La sécurité des praticiens de santé dans notre pays retient toute l’attention des pouvoirs publics et fait l’objet d’un protocole national.

Il est demandé de porter à la connaissance du Conseil Départemental de l’Ordre et de la Gendarmerie ou de la Police, toute agression, incivilité ou manifestation hostile à l’encontre :

–       d’un praticien,

–       de son cabinet,

–       de son véhicule

et de porter plainte à chaque fois que cela est nécessaire.

Chaque praticien est invité à prendre un soin particulier pour sa sécurité à l’intérieur de son cabinet, lors de ses visites à domicile et lors du stationnement de son véhicule. Pour cela vous pouvez vous référer au livret de sécurité mis en ligne sur le site internet du Conseil De l’Ordre de l’Essonne et contacter le référent sécurité du conseil départemental. Vous pouvez également contacter le référant sécurité de la  Gendarmerie ou du commissariat de Police

La dégradation de l’offre de soins dans certains quartiers voir même de certaines communes est liée à la sensation d’insécurité que peuvent éprouver praticiens et patients. Considérons cet aspect essentiel pour améliorer la qualité de notre pratique quotidienne!!!

Pour les zones géographiques relevant de la police nationale contacter le
Commandant de police Hervé Rodriguez au : 01 60 76 71 54,
ddsp91-bur-surete-prevent-part-com@interieur.gouv.fr
Pour les zones géographiques relevant de la gendarmerie nationale contacter le
Major Philippe Renoncourt au : 01 60 79 65 11 ou au : 06 08 66 76 00,
referent-surete-ggd91@gendarmerie.interieur.gouv.fr

Laurent Theissier, Trésorier et Référent sécurité du CDO 91.